save the molosses & terriers

si vous souhaitez mieux connaitre les chiens de type molossoïde et leur venir en aide, rejoignez-nous!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 standard

Aller en bas 
AuteurMessage
lounablue
président(e) Dogo-Lounablue
président(e)  Dogo-Lounablue
lounablue

Féminin
Nombre de messages : 136
Age : 30
Race(s) de vos chien(s) : Dogue Argentin
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: standard   Sam 26 Jan - 20:20

Standard
Expression
Au repos, le Fila est came, noble et plein d’assurance, il ne laisse jamais paraître l’ennui ni la distraction. Quand il est attentif, l’expression reflète alors la détermination, la vigilance ce qui lui donne un regard résolu et perçant.
Allure générale
Nonchalante et souple, l’allure du Fila est tout à fait particulière : il se meut comme un félin, avec cette allure chaloupée caractérisée par le déplacement synchronisé des deux membres d’un même côté puis des deux autres, symétriquement. Ce pas, appelé pas de chameau lui confère un dandinement spécifique : lorsqu’il marche, sa tête se situe sous la ligne dorsale. Son trot régulier et libre dégage des enjambées puissantes. Son galop est puissant, il a une vitesse insoupçonnée par rapport à sa taille. Le fila est capable de brusques changements de direction, rendus possible par des articulations propres aux molossoïdes.
Poids : Mâle de 45 à 50 kg. Femelle de 41 à 47 kg.
Taille : Mâle de 65 à 76 cm. Femelle de 61 à 70 cm.
Tête
La tête du Fila est grande, massive et toujours proportionnée au reste de son corps. Vue de dessus, sa tête est en forme de trapèze. Vue de profil, le museau et le crâne ont les mêmes proportions si ce n’est le museau légèrement plus petit.
Crâne : De profil, le crâne est en courbe douce du stop à l’occiput bien défini et saillant chez les jeunes chiens. De face, le crâne est large, légèrement courbé sur la partie supérieure. Les traits latéraux sont légèrement courbés, presque verticaux et se rétrécissent au niveau du museau sans sembler jamais s’arrêter.
Stop: De face pratiquement inexistant. L’arête médiane monte légèrement jusqu’à la moitié du crâne. De profil, le stop est bas, incliné et prend forme pratiquement avec les arcades sourcilières proéminentes.
MUSEAU : Fort, grand et profond, toujours en harmonie avec le crâne. Vue de dessus, le museau est plein sous les yeux et se rétrécit légèrement vers le milieu puis s’agrandit de nouveau. De profil, l’arête du museau est bien droite et ne remonte jamais, comme on dit le Fila a un nez de romain. La ligne de face du museau est proche de la ligne perpendiculaire en rapport avec la ligne supérieure qui montre un léger creux juste en dessous du nez. Une courbe parfaite est formée par les babines supérieures épaisses qui pendent sur les babines inférieures qui donnent forme à la ligne basse du museau presque parallèle à la ligne supérieure. Le bord des babines est toujours apparent. Les babines inférieures sont près des crocs et sont dentelées. Le museau est très large à la base mais ne dépasse pas la longueur. La partie supérieure est légèrement tombante et sa jonction vue de face forme un U inversé.
Truffe : De taille moyenne à large, en amande, bien espacés. La couleur oscille entre le châtain sombre et le jaune, en accord avec la couleur de la robe. La peau tombante des sourcils accentue le regard triste et typique du Fila mais ce n’est pas considéré comme un défaut.
Yeux : Légèrement en amande. De couleur sombre et bien enfoncés dans les orbites.
Oreilles : Pendantes, grandes, épaisses, en forme de V, larges à la base et fuselées à l’extrémité avec les bouts arrondis. Elles sont implantées dans la partie supérieure du crâne, à hauteur des yeux. Quand elles sont dressées, elles vont au-delà de la position d’origine. La base est oblique et le bord avant est plus haut que le bord arrière. Soit les oreilles tombent sur les joues soit elles se retournent laissant apparaître l’intérieur.
MAXILLAIRES : Nettement plus larges que longues. Elles sont solides et blanches. Les incisives supérieures sont larges à la base et pointues aux extrémités. Les canines sont puissantes, bien disposées et bien espacées. Une fermeture en ciseaux serait l’idéal mais un léger prognathisme est accepté.
Cou
Extrêmement fort et bien musclé, il donne l’impression d’être petit. Il est légèrement courbé sur le haut et est bien détaché du crâne. La gorge est recouverte de fanons.
Corps
Ligne de dessus : Le garrot se détache nettement des omoplates et se situe un peu en dessous du niveau de la croupe. Après le garrot, la ligne de dos change de direction et remonte doucement vers la croupe sans que cela fasse un dos ensellé ou rond.
Croupe : Large, longue, légèrement courbée puisque son inclinaison horizontale est de 30° environ. Elle est légèrement plus haute que le garrot. Vue de derrière, la largeur de la croupe doit être à peu près égale à celle du thorax et peut être encore plus large chez les femelles.
Tronc : Robuste, large et profond, recouvert d’une peau épaisse et relâchée. Le thorax est plus long que l’abdomen. La longueur du tronc, mesurée de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse, dépasse la hauteur au garrot de 10%.
Thorax : Les côtes sont bien ressorties mais n’interfèrent pas la position des épaules. La poitrine est large et profonde et descend jusqu’au niveau des coudes.
Reins : Petits et pas aussi profonds que le thorax. La partie basse des reins est plus développée chez les femelles. Vue de dessus, les lombes sont plus étroites que le thorax et la croupe mais elles ne doivent pas dessiner une taille.
Ligne de dessous : La cage thoracique est longue et parallèle au sol dans toute son extension.
Membres
Membres antérieurs : La structure idéale de l’épaule doit être composé de deux os d’égale longueur (omoplate et humérus), le premier forme un angle de 45 degrés à partir de la ligne horizontale et l’humérus forme un angle de 90 degrés avec l’omoplate. L’articulation omoplate - humérus forme la pointe de l’épaule située à l’arrière du niveau du prosternum. Dans sa position idéale, l’épaule couvre l’espace du garrot au prosternum et la pointe de l’épaule doit être placée à la moitié de cet espace.
Pattes : Doivent être parallèles, droits aux pâturons et pourvus d’une ossature très forte. Le carpe est fort et apparent. Le métacarpe est court et légèrement fléchi. La longueur de la patte, du sol au coude, doit être égale à la longueur du coude au garrot.
Pieds : Ses doigts sont forts et très arqués, pas collés les uns aux autres. Les coussins sont épais, larges et profonds. Les pieds doivent s’orientés vers l’avant. Les griffes sont solides et de couleur foncée mais peuvent être blanches si telle est la couleur des doigts.
Membres postérieurs : Les pattes arrière ont une ossature moins lourde que les pattes avant mais ne sont pas légères dans l’ensemble. La cuisse est légèrement convexe sur le bord extérieur et pourvue de muscles qui descendent de l’ilion à l’ischion.
Jambes : Elles sont parallèles, dotées d’un tarse fort et d’un métatarse légèrement courbé mais plus élevé que le métacarpe. Le grasset et le jarret sont légèrement angulaires.
Pieds : Légèrement plus ovales que ceux des membres antérieurs mais sinon description identique. Les pieds ne doivent pas avoir d’ergot.
Queue
D’insertion médiane, elle est très large à la racine et s’affine jusqu’à la pointe du jarret. Quand le chien est en action, la queue s’élève et la pointe s’oriente vers l’avant. La queue doit ni tomber ni s’enrouler.
Hauteur
Mâles : 65 à 75 cm
Femelles : 60 à 70 cm
Poids
Mâles : minimum 50 kg
Femelles : minimum 40 kg
Robe
Poils courts, épais, doux et bien couchés.
Couleur
Toutes couleurs uniformes sont admises sauf le blanc, le gris souris, les tachetés et le noir et feu. Le bringé sur couleur basique avec des raies plus ou moins intense. Masque noir ou non. Les marques blanches sont admises seulement aux pieds, à la poitrine et à la pointe de la queue.
Peau
Peau épaisse et relâchée sur tout le corps principalement au niveau du cou formant les fanons et les plis sur la poitrine et l’abdomen. Certains chiens ont des plis sur le côté de la tête et également au niveau du garrot, ils descendent jusqu’à l’épaule. Quand le chien est au repos, la peau de la tête est lisse. Par contre, quand il est en action et qu’il dresse les oreilles, la peau se plisse le long du crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://save-the-molosses.1fr1.net
 
standard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Standard] Deck des GP, QT et mtgo
» [ZEN] 'Pauper' Standard
» [Standard] CR Picardie
» 25/08 WPN premium Standard Championship @ Outpost Gent! (Prizing : 750euro+)
» [Waremme] - 02/09/2012 Tournoi Standard (T2) la der des der'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
save the molosses & terriers :: tout savoir et adopter molosses et terriers :: fila brasileiro :: présentation, informations-
Sauter vers: